Dissolution des Red Knights de Marieville

Par LHSR-mercredi 06 Fév 2019

Dissolution des Red Knights de Marieville

À l’aube des séries éliminatoires, la LHSR suspend les activités des Red Knights de Marieville.

Avec deux matchs à compléter au calendrier de la saison régulière, les Red knights de Marieville n’obtiendront pas le droit de participer aux rondes éliminatoires malgré le fait qu’ils possèdent le dernier rang leur donnant accès.

L’équipe qui avait perdu son propriétaire en début de saison à cause de la maladie n’a jamais été capable de reprendre le droit chemin.  En début de campagne, l’équipe a été reprise par l’entraîneur en place, Yanick Bujold.  Après un début plus que difficile, l’équipe a su se retrousser les manches et présenter un alignement de plus en plus compétitif qui a causé quelques surprises.

Cependant, les Red Knights ont dû jongler avec des ennuis financiers tout au long de la saison, en plus de ne pas être en mesure de signer d’entente avec des partenaires/commanditaires pour pallier au manque de moyens financiers.

De plus, un doute sur le manque de disponibilité de glace pour poursuivre les séries éliminatoires au Centre Sportif Rouville rajoute à la complexité de leur situation déjà précaire.

Devant beaucoup d’incertitudes, le comité exécutif de la Ligue de Hockey Senior du Richelieu a procédé, mardi soir, à la dissolution de l’équipe des Red Knights de Mariveille.  Ainsi, l’équipe est suspendue et tant que les montants dûs ne sont pas acquittés, le propriétaire actuel ne pourra plus faire partie des activités de la LHSR.

La Ligue a tranché en ce qui concerne les points alloués pour les matchs non disputés et confie la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires aux Riverains de Mont-Saint-Hilaire (eux qui occupaient la 9ième position qui les excluait des présentes séries).  De ce fait, les Bulls de Bedford et Le Cuisine Action de Farnham se voient attribuer deux points chacun pour des victoires par défaut pour les matchs non disputés face à Marieville.

Du coup, les positions 4,5 & 6 du classement général se joueront en fin de semaine lors de la dernière soirée d’activité, ce samedi le 9 février.

« Ce n’est certainement pas le dénouement souhaité » mentionne M. Lapensée, président du circuit, « mais l’ensemble des gouverneurs comprenait la situation des Red Knights et ils ont voulu leur accorder le plus de temps et de chances possibles.  Devant l’inévitable, nous devions être juste et équitable envers l’ensemble des organisations.  Il y avait beaucoup trop d’incertitudes et d’impondérables en ce qui les concernent ».

« Pour ce qui est des Riverains, ils prendront place dans les séries et dans les circonstances, je suis très heureux », poursuit M. Lapensée.   « Jordan Giguère, propriétaire et gardien de but pour l’organisation des Riverains, est pour nous un modèle de persévérance.  Années après années, Jordan lutte pour mettre un produit fiable et local sur glace.  Parfois les résultats ne sont certainement pas à la hauteur des ses attentes et ne reflète en rien ses efforts, mais c’est un gars qui est là depuis longtemps et qui fait beaucoup d’efforts pour le bien de la Ligue».

M. Lapensée mentionne à quel point une situation comme celle de Marieville affecte l’ensemble de la Ligue. Il poursuit en mentionnant que pratiquement toutes les équipes ont été affectées par ce départ. « Certaines équipes obtiennent des points faciles, mais de l’autre côté, ne disputent pas de matchs pendant deux semaines. D’autres se voient reculer au classement à cause des points alloués aux deux équipes et certains se voient dans l’obligation de remporter des matchs pour ne pas glisser au classement et ainsi perdre l’avantage de la glace en série éliminatoire ».

« Je suis tout de même certain d’une chose, tout comme l’an passé, les séries seront enlevantes et le bon hockey senior sera au rendez vous », conclut-il.

Rappelons la nouveauté de cette saison ; toutes les rondes des séries éliminatoires seront des séries 4 de 7.

Crédit Photo: Sara-Maude Roy